Les Frères d'Armes


Ce forum rapporte ce que fait l'activité jeux de rôle de Villebon sur Yvette.

 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Début de roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elyna
Chloé
avatar

Nombre de messages : 394
Age : 22
Localisation : Noyée dans les méandres du livre de règles.
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Début de roman   Ven 8 Mai - 18:47

Je mets le début de mon roman, ouvert aux nombreuses critiques...


« ...Où-suis-je ?... Il fait chaud... Il y a une petite brise... C'est agréable... Est-ce que je dois ouvrir les yeux ? Oui... Peut-être que je devrais... »

Et c'est donc ce que je fis. Le soleil m'éblouit quelque peu au début, une fois mes yeux habitués, je compris que j'étais couchée au milieu d'une plaine. Un vent doux caressait ma joue. C'était étrange, je ne me souvenais pas de ma vie passée, et pourtant, en me redressant, je vis que j'avais un corps d'adolescente. Étrange... J'avais l'impression de me réveiller au bout d'un long sommeil. Je ne portais qu'une simple robe blanche un peu usée. J'observais mes cheveux mi-longs et leur étrange couleur violette ainsi que ma peau d'une pâleur presque alertante. Autour de moi, rien, juste un océan de verdure, au loin, une ville. J'ai donc décidé de me diriger vers elle. J'ai trébuché à mon premier pas, j'avais mal partout, surtout à ma jambe droite.
Au bout d'un certain temps, et d'un certain nombre de chutes, je suis enfin arrivée à destination, les gens n'avaient pas l'air surpris ma couleur de cheveux, mais je ne m'en étonnais guère, en croisant une femme aux cheveux verts ou encore un gamin aux cheveux rouges. Je me suis assise sur un banc pour réfléchir. Qu'allais-je faire ? Je n'avais ni ressources, ni connaissances ni souvenirs. Qu'étais-je avant ? Je ne savais même pas depuis combien de temps j'étais en vie, ni même en quelle année nous étions. J'ai regardé autour de moi. Des immeubles, des voitures, des gens assez bien habillés. J'étais donc en époque assez moderne.
Peut-être des gens m'avaient connue ? Peut-être pourrais-je retrouver ces personnes ?
Non, c'était impossible, je m'étais retrouvée au milieu de nulle part, combien avais-je de chances de retrouver des proches ?
J'ai continué à réfléchir longtemps, assise sur ce banc. Des gens m'ont regardée d'un oeil critiques, et quelques uns semblaient avoir presque peur de moi. Je me suis finalement levée et me suis dirigée vers la première personne que j'ai vu.
-Ex...Excusez-moi, pouvez-vous me dire où est-ce que je suis ?
L'homme que j'avais interrogé a presque fait une grimace en me regardant.
-Je n'ai besoin de rien et je ne veux pas d'ennuis, laisse moi tranquille.
Et il partit sans rien ajouter d'autre. Je me suis demandé un court instant pourquoi avait-il grimacé, mais j'ai finalement oublié ce détail et ai demandé à une autre personne. Tous ont eu la même réaction, quelques uns même n'ont pas répondu et sont partis sans rien dire. J'ai commencé à vraiment me poser des questions, alors j'ai décidé d'aller voir ce qui les effrayait, je me suis donc dirigée vers un bar, et suis entrée. Des hommes m'ont observée, mais j'ai choisi de ne pas y faire attention. Je suis allée aux toilettes et me suis regardée dans un miroir.
En effet, il y avait de quoi avoir peur. J'avais une énorme balafre au niveau de l'oeil gauche, elle était encore ouverte, mais le sang était séché.
- D'accord...


- Tu t'es bien occupé de ce que je t'ai demandé ?
- Oui, j'ai réduit en miettes ce tas de ferrailles inutile qui se croyait mieux que vous.
- A-t-il dit quelque chose ?
- Rien d 'important, juste qu'il vous vaincra et qu'il fera en sorte que vous ne puissiez plus nuire. Rien de très original, et pas très impressionnant, étant de donné que nous étions en train de l'abattre.
Le maître ne répondit rien, il réfléchit quelques instants. Avant de faire un signe de la main.
- Laisse-moi seul maintenant.
Il se dirigea vers un miroir et observa ses traits alors que son homme de main s'éloignait.
- Maintenant, je suis le seul, et surtout, le plus fort !


J'ai fini par remarquer que j'étais plus mal en point que je ne le pensais. Après m'être nettoyée comme j'ai pu, je suis sortie du bar. Les hommes qui me regardaient quand je suis arrivée la première fois sont sortis à ma suite. Je n'y ai pas plus fait attention que la première fois, et ai continué mon chemin à la recherche d'un hôpital ou une clinique quelconque. Quelque chose me gênait, à en croire ce que j'ai vu dans le miroir, je suis vraiment en sale état et j'ai perdu beaucoup de sang. Et pourtant, je tenais debout -j'avais du mal à marcher mais bon- et j'avançais sans ressentir de fatigue. J'ai finalement trouvé une carte. C'était en fait un hologramme de la ville, en plus petit bien sûr. J'ai repéré le bâtiment et me suis retournée pour marcher dans sa direction. Quelque chose obstruait ma voie. Ou plutôt, quelqu'un. J'ai levé un peu les yeux. C'était un des hommes du bistrot, entouré des deux autres. Il était plutôt grand, les cheveux courts et rouges, semblait costaud, et devait être le chef. A part cela, rien de notable. Il a grimacé un rictus qui n'annonçait rien de bon.
- On se balade toute seule ?
J'étais tout de même impressionnée de voir que mon oeil ne l'a pas dégoûté. Je n'ai pas cherché à rester non plus, et ai tourné le dos à l'homme pour m'éloigner comme je le pouvais. Évidemment, ils ne m'ont pas laissée faire, et l'un de ses acolytes m'a agrippée les bras par derrière et m'a tirée jusqu'à lui. Je me débattais comme une folle mais en vain. Son avant bras s'est glissé sur ma gorge, tandis que l'autre main descendait un peu trop bas à mon goût. Mes mains tentaient d'arracher son bras de mon cou, qui m'étouffait. J'ai frappé de mon talon dans son bas-ventre. L'instant d'après, il me lâchait en magrééant. Je n'ai pas vraiment cherché à savoir pourquoi il semblait tant souffrir ni quelles paroles grossières qu'il marmonnait, et j'ai couru aussi vite que j'ai pu, malgré ma jambe droite qui était à moitié traînée par l'autre. J'ai tourné dans une ruelle sombre. Vraiment un mauvais choix, les deux autres étaient à ma suite. Je freinai lorsque je vis que la rue formait une impasse. Je me retournai lorsque je vis que le deuxième sbire me sautait dessus. Par réflexe, je fermais les yeux, et mis mes bras en avant pour me protéger le visage. J'avais l'impression que tout se passait au ralenti, je n'entendais plus rien, puis, j'ai senti une chaleur sur la paume de mes mains, et ai entendu un grand bruit, comme un coup de feu, mon corps fut projeté à l'arrière, je m'écrasai au sol, et en même temps, j'entendis une masse tomber. Je m'attendais à ce que le chef me saute dessus, à son tour, mais il n'en fit rien. Alors, les bras toujours devant mon visage, j'ai ouvert un oeil, puis l'autre, et enfin, j'ai redressé mon buste.
Le chef aux cheveux rouges n'était plus là, mais le corps de mon agresseur était allongé au sol. Les jambes encore tremblantes, je me suis relevée. Et c'est là que je l'ai vu. J'ai hurlé, brisant le silence. La tête avait explosé, et elle répandait son sang et sa cervelle sur le sol. Sa chemise était bien évidemment tachée. Il y avait du sang sur mes mains, et d'après ce que je sentais, j'en avais aussi sur le visage, et quelques gouttes étaient présentes sur ma robe. Je suis tombée à la renverse, et me suis éloignée à toute vitesse du cadavre, j'ai arrêté un court instant de hurler, et lorsque j'ai touché le mur, j'ai recommencé. J'ai senti les larmes monter, et, à cours de souffle, j'ai à nouveau arrêté de crier. Haletante, je ne pouvais détacher mes yeux du corps sans vie, mais si sa vue me révulsait. J'ai senti une nausée, ai regardé mes mains, j'ai senti mon corps tomber sur le côté, puis, plus rien.


Dernière édition par Elyna le Lun 11 Mai - 20:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jecaps
Aventurier de base
Aventurier de base
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 23
Localisation : Cacahuete.
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Début de roman   Sam 9 Mai - 9:14

Je trouve sa bien meme si je ne lit pas vraiment beaucoups de roman.
La chose c'est qu'il n'y a pas de titre ni de chapitre et on ne sait que que ton personnage a une balafre et des cheveux etrange.
Sinon il y a des passages ou... : "Je suis allée aux toilettes"
Si tu veux qu'on s'attache a ton roman, essaye de faire des descriptions améliorer des endroits.

' J'adore la fin :p '
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
Chloé
avatar

Nombre de messages : 394
Age : 22
Localisation : Noyée dans les méandres du livre de règles.
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Début de roman   Sam 9 Mai - 10:20

C'est fait exprès, je veux que le lecteur découvre le personnage en même temps que le personnage lui-même ^^

(Oui bon, bin je sais que j'ai des progrès à faire...)

Merci du commentaire ^^ J'éditerai le premier pour mettre la suite plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elfridel
Maître du donjon
Maître du donjon
avatar

Nombre de messages : 1422
Age : 30
Localisation : Comme Dieu : dans l'imaginaire ...
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Début de roman   Sam 9 Mai - 12:08

Bon que dire !?
J'aime bien les romans où on trouve ce système : vu interne, connaissance nul, ...
Mais il est vrai que certaines partie reste à améliorer (comme toujours on me dira) :

Arrow " J'ai donc décidé de me diriger vers elle. J'ai trébuché à mon premier pas, j'avais mal partout, surtout à ma jambe droite. Je suis enfin arrivée à destination "
C'est un changement de situation brusque !

Arrow " ... j'ai vu des hologrammes, et aussi d'autres objets étranges. Peut-être des gens m'avaient connue avant ? Peut-être que je pourrais retrouver ces personnes ?
Non, c'était impossible, je m'étais retrouvée au milieu de nulle part, combien avais-je de chances de retrouver des proches ? J'ai continué à ... "

Il y a trop de temps différent avec la même pensée. Tu commences avec le passé composé, puis plus que parfait, puis imparfait, ... C'est assez difficile de suivre avec tous ces temps de l'indicatif ayant une "définition" différente scratch

Arrow " J'ai commencé à vraiment me poser des questions, alors je me suis dirigée vers un bar, et suis entrée. "
Je ne trouve pas que c'est logique Suspect

Arrow " Dans hommes m'ont observée ... "
Erreur de frape il me semble Smile

Malgré toute ces petites erreurs laissées par la relecture, je trouve le passage vachement bien. Twisted Evil
La liste peut te paraître longue, mais cela veut dire que je n'ai rien trouvé à redire sur toute autre chose ! Cool
Maintenant, il faut juste CONTINUER ... study (pour que je puisse lier la suite geek )

_________________
Mi ombre mi lumière... Tantôt dans la clarté tantôt dans la pénombre... Il sait sourire en pleurant et pleurer en souriant... Faire preuve d'une gentillesse immodérée comme d'une cruauté insatiable... Aimer et détester à la fois... Il sait paraître calme alors que la rage le dévore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeuxderolevillebon.alldiscussion.net
Elyna
Chloé
avatar

Nombre de messages : 394
Age : 22
Localisation : Noyée dans les méandres du livre de règles.
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Début de roman   Lun 11 Mai - 20:56

J'ai rectifié ce que j'ai pu, et ai rajouté la suite, qui n'est pas brillante non plus, ouverte une fois de plus aux commentaires Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarog
Mathieu
avatar

Nombre de messages : 181
Age : 21
Localisation : Tri-Kazel-Westeros
Date d'inscription : 11/09/2011

MessageSujet: Re: Début de roman   Mer 14 Sep - 17:25

Salut, j'ai lu ton texte et je ne sais pas quoi en penser, je ne lis pas beaucoup de romans. Bon par contre j'ai fais un bond de ma chaise face a la réaction que ton personnage a en voyant sa balafre sur son oeil "D'accord...". Sinon si tu prévois une suite je voudrais bien la lire, je voudrais savoir ce qui se passe ensuite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyna
Chloé
avatar

Nombre de messages : 394
Age : 22
Localisation : Noyée dans les méandres du livre de règles.
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Début de roman   Ven 16 Sep - 19:50

    Ce texte est assez vieux, je dois dire que la suite des évènements tout comme l'écriture était vraiment... Puéril ! Je ne l'ai pas trop continué, j'ai tenté une réécriture, mais je ne suis pas sûre de la poster... On verra si j'arrive déjà à l'avancer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de roman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début de roman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Roman de Renart
» Traducteur français-anglais ? (pour un roman)
» Carthage, Rise of the Roman Republic - GMT
» Mailou tel de roman (ou sa copine) ?
» History of the Roman Empire - UGG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Frères d'Armes :: La Taverne :: Parlez de vous :: Inventions-
Sauter vers: